Le CaPRa a créé une structure professionnalisée pour venir en aide aux populations exposées. Il regroupe l’expertise et le savoir-faire d’acteurs de terrain, de médecins pneumologues sensibilisés aux problèmes de l’amiante, d’avocats spécialisés dans le domaine des pathologies liées aux risques professionnels.

En savoir plus ...


Télécharger la plaquette d´information au format PDF
Télécharger notre plaquette
de présentation.


Télécharger le livre à la mémoire des STEIN

Nous contacter

Collectif d´Accompagnement et de Prévention des Risques Amiante

  Hôpital de la Fraternité
Pavillon d´accueil
1er étage
20 avenue Julien LAGACHE
59100 ROUBAIX

Permanence le jeudi
de 16 H 30 à 20 H 00
ou sur rendez-vous


Tél. : 03 20 80 99 36
capra-amiante@orange.fr

Président d´honneur :
Dr Hubert BARBIEUX

Présidente du Conseil d´administration :
Ghislaine PLE

 AGENDA

VICTIMES DE L’AMIANTE

 ________________

COMMUNIQUE DU CAPRA

Mobilisation pour le mercredi 20 mars 2013

à la Cour d´Appel de DOUAI

Depuis plusieurs années, les anciens salariés d’ALSTOM se battent pour faire reconnaitre leur préjudice d’anxiété. D’abord, contre le groupe ALSTOM (qui est responsable de leur exposition à l’amiante), puis contre le liquidateur de SI ENERGIE (qui a repris l’entreprise) et leurs assurances (les AGS), puisque les Prud’hommes ont décidé que c’est le dernier employeur qui est responsable.
Devant la Cour d’Appel de Douai, ce mercredi 6 mars, une fois de plus, les avocats des employeurs ont montré un réel mépris pour les anciens salariés d’ALSTOM puisqu’ils ont invoqué un incident  de procédure pour faire reculer la date d’audience devant la Cour d’Appel de DOUAI qui devait avoir lieu ce  6 mars.
Cette audience et celle qui devait se tenir le 13 mars ont donc été reportées  au mois de septembre. Ce qui est révoltant !
Par contre, celle qui est prévue le 20 mars prochain est maintenue.
Dès lors, nous avons décidé de mobiliser les anciens salariés afin de montrer que nous refusons d’être ainsi méprisés alors que nous nous battons depuis tant d’années pour obtenir une juste réparation.
C’est pourquoi, nous avons appelé nos membres et les ex. salariés d’ALSTOM à venir nombreux MERCREDI 20 MARS à la Cour d’Appel de Douai. Tous les anciens salariés concernés par la procédure de préjudice d’anxiété sont concernés.
Le CAPRA met un bus à disposition. Rendez-vous à 7 H 00 à l’Hôpital de la Fraternité, 20 Avenue Julien Lagache à ROUBAIX.

INSCRIPTION AU CAPRA Tél.03 20 80 99 36


Pour ceux qui vont directement à DOUAI, rendez-vous à 9 H 00, 258 rue de Paris à DOUAI.

Roubaix le 13 mars 2013


 

_________________

 

COMMUNIQUE


 POUR LE 24 MAI A LA COUR D’APPEL DE DOUAI,

LE CAPRA SE MOBILISE.

Le 24 mai prochain, 37 nouvelles victimes de l’amiante seront à nouveau appelées devant la Cour d’Appel de DOUAI.

Le CAPRA ne cessera pas de dénoncer cette ignoble stratégie judiciaire de la directrice du FIVA, cautionnée par le gouvernement, qui consiste à s’en prendre aux victimes en renonçant à se tourner vers les vrais responsables.

Le CAPRA, avec l’ensemble des associations régionales de victimes, appelle à une nouvelle mobilisation le jeudi 24 mai 2012 à DOUAI, en soutien aux personnes concernées et pour protester contre cette politique de harcèlement des victimes mise en place par un organisme qui devrait les soutenir.

Nous appelons les Parlementaires et les Elus à se joindre à la manifestation ceints de leurs écharpes tricolores.


RENDEZ-VOUS A 13 H 00 PLACE D’ARME À DOUAI
Manifestation jusqu’au Tribunal pour 14 h 00

SOLIDARITE AVEC LES VICTIMES

Nous aurons besoin de votre soutien, de votre participation et d’une mobilisation exemplaire.

Un bus partira à 12 h 00
de l’Hôpital de la Fraternité à ROUBAIX

Inscription au 03.20.80.99.36
Ou par mail :
capra-amiante@orange.fr


 _________________________________

ATTENTION

12 AVRIL 2012 AUDIENCE REPORTEE

 

Vous avez reçu récemment un courrier de mobilisation pour le 12 avril à la Cour d’Appel de Douai. Or cette audience vient d’être reportée.

Nos avocats n’espèrent pas actuellement une modification de la jurisprudence de cette Cour qui s’est encore enfermée elle-même puisque, ayant renoncé à appliquer le principe de la proportionnalité aux premiers dossiers, elle ne changera pas le principe du mode de calcul pour les nouveaux dossiers.

La décision ne peut donc être que politique. A ce jour, toutes nos démarches sont demeurées vaines

Il faut également savoir que Nicolas SARKOZY s’est prévalu de la chose jugée et de ce fait refuse de régler cette affaire sur un plan politique alors que le FIVA est un organisme public.

Il apparaît donc préférable de demander le renvoi de tous les dossiers à une audience générale et globale le 24 mai prochain. Ce qui a l’avantage de se situer après les élections présidentielles et avant les élections législatives. Il nous apparaît que c’est un bon moment pour se mobiliser massivement et que cela peut avoir un effet important.

 

 Les enjeux sont énormes. Refusons que les victimes soient sacrifiées sur l’autel du profit.

C’est donc le 24 mai prochain que nous aurons besoin de votre soutien, de votre participation et d’une mobilisation exemplaire.


NOUS COMPTONS SUR VOUS !

Vous serez informés ultérieurement des modalités pratiques d’organisation.

 

 

_________________________________

APPEL A LA MOBILISATION

LE 22 MARS à DOUAI

La Cour d’Appel de Douai, le FIVA, le Ministère de  la Santé PERSISTENT ET RECIDIVENT CONTRE LES VICTIMES DE L’AMIANTE

Des centaines de victimes devront peut-être rendre une partie de leur indemnisation

AHURISSANT, REVOLTANT, INJUSTE !!!

Déboutés … dégoûtés

Après le jugement indigne rendu le 27 octobre 2011 par les juges de la Cour d’Appel de Douai, condamnant plusieurs  victimes de l’amiante à rembourser les sommes qu’elle leur avait elle-même attribué il y a plus de 3 ans, ceux-ci récidivent avec 9 nouvelles victimes, puisqu’ils ont confirmé le même jugement le 1er mars dernier.

Ce jugement risque de faire Jurisprudence et ce sont plus de 300 personnes qui seraient dans le même cas. Acharnement de la part des dirigeants du FIVA contre les victimes alors qu’ils ne se retournent pas contre les employeurs responsables pour récupérer les sommes qu’ils doivent pour avoir empoisonné leurs salariés (comme le prévoit la loi !).

Une nouvelle audience aura lieu le JEUDI 22 MARS prochain à 14 H devant  la Cour d’Appel place Pollinchove. Nous ne pouvons pas rester inactifs devant  une telle provocation et une telle indignité.

Nous organisons donc avec d’autres associations de victimes de la Région, une journée d’action à DOUAI. Nous en appelons aussi aux élus afin qu’ils prennent leurs responsabilités et viennent soutenir cette action à la Cour d’Appel. Rassemblement à 13 h 00  place du Barlet

Les victimes, avec leurs associations et des élus sont intervenus auprès du Ministère de la Santé et de la Direction du FIVA pour faire reculer cette funeste décision ( 300 parlementaires ont signé une pétition pour la contrer).  A ce jour, les dirigeants du FIVA n’ont pas encore osé envoyer les huissiers pour récupérer les sommes. Mais il faut agir fort et nombreux pour les en empêcher.

Le CAPRA mettra un bus à disposition afin de faciliter le déplacement et de permettre au plus grand nombre d’adhérents de pouvoir participer (départ de l’Hôpital de la Fraternité à Roubaix à 12 H 00).

 

LE 22 MARS, TOUS A DOUAI

 

 

_____________

MOBILISATION POUR LE 14 FEVRIER 2012

Une nouvelle audience aura lieu devant le Conseil de Prud´hommes de LANNOY pour préjudice d´anxiété et complémént ACAATA le mardi 14 février 2012 à 10 h 00.

L´acharnement des dirigeants d´Alstom a fait reculer toutes les procédures angagées contre eux, ils ont même été aidés par les conseillers prud´homaux patronaux, ce qui a amené la nomination d´un juge départiteur, dont le délibéré sera rendu le 27 janvier 2012.

Alors que les décisions favorables aux salariés sont rendues un peu partout en France, il faut que nous maintenions la pression sur les juges des Prud´hommes de LANNOY.

NOUS VOUS APPELONS A VENIR SOUTENIR LES ANCIENS SALARIES D´ALSTOM CONVOQUES A L´AUDIENCE LE 14 FEVRIER 2012

RENDEZ-VOUS à 09 H 30

PARC DES CROISIERS

RUE DE TOURNAI à LANNOY 59390

 

COMPTANT SUR VOTRE PRESENCE NOMBREUSE

 

_______________

 

 

22 septembre 2011 à 14h00

Une audience aura lieu devant la Cour d´Appel de DOUAI. Cette audience concerne les salariés qui ont fait une faute inexcusable devant le TASS il y a plusieurs années, qui ont reçu une offre du FIVA et à qui la Cour d´Appel a attribué un complément d´indemnisation. Le FIVA a alors formé un pourvoi en Cassation.

L´arrêt a cassé cette décision.

La décision finale vaudra ensuite pour les dossiers qui ont perçu un complément de la Cour d´Appel. Si la Cour confirme la décision de la Cour de Cassation, toutes les victimes ayant perçu ce complément devront le rembourser. Ce qui va entrainer des situations catastrophiques pour certaines d´entre elles

Il faut que nous soyons nombreux ce jour là.

De la mobilisation dépendra le montant des indemnisations.

 

___________________________

03 octobre 2011 à 10h00

PRUD´HOMMES DE LANNOY

Préjudice d´anxiété

Le CAPRA est scandalisé... En effet la position des juges des prud´hommes de lannoy a entrainé le renvoi de la décision devant un juge proffessionnel...

Tous aux Prud´hommes de Lannoy pour la séance de départage sous la présidence d´un juge départiteur (juge professionnel), puisque les conseillers prud´hommes n´ont pu de départager.

Il faudra être nombreux le lundi 03 octobre 2011 à 10h00 au pavillon des Croisiers rue de Tournai à Lannoy.

___________________________

 


Les enjeux sont énormes.Refusons que les victimes soient sacrifiées sur l’autel du profit.

C’est donc le 24 mai prochain que nous aurons besoin de votre soutien, de votre participation et d’une mobilisation exemplaire.


NOUS COMPTONS SUR VOUS !

 

Vous serez informés ultérieurement des modalités pratiques d’organisation.
 

 

La région Nord Pas-de-Calais Le centre Hospitalier de Roubaix

Nous contacter - Nos Partenaires - Liens - Plan du site - Mentions Légales
Réalisation et hébergement : www.jmb-concept.net